Le BNVCA à l’audience du 4 novembre 2020 du Tribunal Correctionnel de Paris, contre Vincent Reynouard, qui comparaît pour « contestation de crimes contre l’humanité ». 26 octobre 2020 Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme, BNVCA, sera présent à l’audience du Tribunal Correctionnel de Paris qui se tiendra le 4 novembre 2020 et sera représenté par notre conseil Maître Charles Baccouche, pour plaider et y être entendu dans l’affaire concernant Vincent Reynouard. Le 4 novembre 2019, le BNVCA avait déposé plainte contre Vincent Reynouard pour contestation de crimes contre l’humanité figurant dans son nouveau manuscrit intitulé : Pourquoi Hitler était-il antisémite ? Il écrit « le prétendu génocide des juifs est un mythe ? Aucune extermination systématique n’a été ni ordonnée ni planifiée ni perpétrée…en particulier les prétendues chambres à gaz hitlériennes n’ont jamais existé ». Coutumier du fait, ce négationniste a déjà été plusieurs fois condamné. Le BNVCA, par l’intermédiaire de son avocat, Maître Charles Baccouche, demandera la saisie et la destruction de tous les manuscrits mis en cause ; que leur vente soit interdite, et que des arrêtés soient publiés prescrivant le retrait de ces livres de tous les bacs des librairies. Le BNVCA réclamera une peine très sévère et exemplaire afin d’empêcher Vincent Reynouard de récidiver. https://www.bnvca.org/2020/10/le-bnvca-a-laudience-du-4-novembre-2020-du-tribunal-correctionnel-de-paris-contre-vincent-reynouard-qui-comparait-pour-contestation-de-crimes-contre-lhumanite #juif #revisionnisme #vincentreynouard #reynouard #zog
thumb_up11thumb_downchat_bubble1