317 views
Ne plus appeller les gens qui se rebellent contre le port de la muselière "les anti-masques", mais les pros respiration, ça change tout. Il faut nommer les choses de manière positive envers ceux qui défendent la liberté de respirer et de s'exprimer normalement. Le reste des gens doit voir la situation à l'inverse de ce que les médias et leur maitres veulent que nous la voyons. Le mot anti est immédiatement mal connoté dans la tête des gens, et comme la masse ne réfléchit pas plus que ça, ils vont encore attribuer ce "mouvement" à de simples râleurs.
thumb_up14thumb_downrepeat3chat_bubble5